Bienvenue

Ça y est, c'est le point de chute. C'est dès maintenant que j'ai décidé de devenir moi-même. À travers la vie de fous, petite pause pour se reconnecter avec les vraies affaires...

mercredi 30 novembre 2011

Marjorie Raymond: un suicide évitable X 2

Victime d'intimidation à l'école et sur le web, la jeune Marjorie Raymond, 15 ans, s'est suicidée.

Les jeunes amis ont créés une page facebook en sa mémoire...

Tristesse, colère et indignation fusent. 

Devinez?
Ils y intimident la principale adolescente responsable de la campagne d'intimidation envers la belle Marjorie!

Jeunes comme adultes, les commentaires sont accablants, désolants, virulents de haine et de hargne!
Vous savez, à cet âge, on manque de jugement comme de tolérance à la différence! On est encore des enfants. Et des enfants ça peut être bien méchants sans se rendre compte de toute la portée que ça peut avoir.

Belle façon de lui rendre hommage à la petite Marjorie. Elle serait bien fière de vous.

Bravo mes champions, vous avez vraiment tout compris!

L'être humain est ce qu'il est. Il a soif de sang et de vengeance. Ça lui prend un coupable.

Ça ne peut pas être la société, les adultes qui entourent nos jeunes, l'école, le manque de prévention, parce que ça les rend responsables implicitement.

On n'a su aider ni Marjorie, ni l'autre petite qui sentait le besoin de s'imposer par la violence. On n'a pas su éviter que cette réalité survienne.

Et maintenant, on fait quoi avec la petite dont le visage apparaît sur les réseaux sociaux comme une criminelle aguerrie et armée?

Justice sera rendue lorsqu'elle aussi aura commis l'irréparable??

dimanche 27 novembre 2011

Gab Roy ou la chute d'une web star!

Depuis hier, sur les internets, on fait face à un lynchage en règle de Gab Roy. À ceux qui ne le connaissent pas, il s'est rendu célèbre avec son vidéo sur Kia, lequel est passé au feu le lendemain. Ça vous dit sûrement quelque chose.... Bref, maintenant, il donne des shows en plus de continuer à tenir sa page web: Le vrai Gab Roy

Il se passe deux choses, la première:


Il manque quelques détails... on parle ici de Guilaume Lemay de pokpok.tv. 
De ce que je comprends, il s'est dit que Gab s'est tappé une amie mineure de ce dernier et de toute évidence, ce n'est pas tout à fait ça... enfin...on finira bien par en comprendre l'origine!
La guerre web est déclenchée. Faire des menaces de mort, c'est jamais une bonne idée. 
Et ça, c'est la version de Gab Roy.... il manque celle de Guillaume Lemay. Qui plus est, l'avenir nous dira les petites "erreurs" de frappe qui se retrouvent dans ce statut.

Suite à ce post vu un peu partout sur les internets, Gab Roy a senti le besoin de poster sur son wall qu'en effet, cela soit véridique:
Bin oui, j'ai eu une relation avec une fille de 17 ans... d'autres questions?
Ichhh. On a chié dans le fan!?
Gab Roy a 31 ans. C'est une "personnalité publique" qui a plus de 20 000 fans, qui donne des shows et qui passe à la tivi quand il fait un stunt à Musique Plus ou via sa page comme l'incident Kia. Bref, c'est une simili-célébrité...

Gross! Yark, yark, yark!
Donc depuis hier, on entend des mots tel pédo, leurre d'enfant, et moult et moult insultes du genre.
Si on ramène tout ça à la réalité juridique:
Un adulte peut avoir des relations sexuelles avec un mineur consentant de plus de 16 ans.
Les jeunes de moins de 16 ans ne peuvent donc pas se livrer à des activités sexuelles avec consentement quelle qu'en soit la nature sauf exception:

 - Pour les adolescents âgés de 14 et 15 ans, la loi stipule qu'ils peuvent consentir à des activités sexuelles avec une autre personne âgée d'au plus 5 ans son aînée. 
 - La loi stipule que les jeunes de 12 et 13 ans peuvent consentir à des activités sexuelles avec une autre personne âgée d'au plus 2 ans son aînée. Par exemple, un jeune adolescent de 13 ans peut avoir une relation avec quelqu'un de 15 ans. 

Là où il y a Fail!

Ces exceptions s'appliquent seulement si la personne qui est plus âgée n'est pas en situation d'autorité ou de confiance et qu'il n'existe pas de relation exploitante (ex.: prostitution, pornographie).
Un adulte ne peut donc pas avoir d'activités sexuelles avec un jeune de moins de 18 ans s'il est en situation d'autorité, de confiance vis-à-vis le mineur (ex.: entraîneur, enseignant, médecin) ou d'exploitation. Selon le Code criminel, les adultes doivent prendre toutes les mesures raisonnables pour s'assurer de l'âge du jeune car cela ne constitue pas un moyen de défense contre une accusation.

 J'ai pas fait mon opinion personnelle, je relate seulement ce qui se passe... Je crois que la vérité vraie est toujours pas sortie. Est-il en position d'autorité ou d'influence?Vite de même., je croierais que oui? Mais ce n'est pas à moi de juger...le web fait lui-même son oeuvre...

On appelle ça...la rançon de la gloire!

source:  http://www.avocat.qc.ca/public/iiconsentsex.htm


jeudi 24 novembre 2011

Indigne d'être indigné!

Gang de petits incohérants fouérreux! Ça lit son discours d'indigné sur un Mac Pro pis ça vient pleurer en public... Damn! Allez travailler...vous serez pu capables de vous en payer un pis vous aurez des bonnes raisons de vous indigner de quelque chose! Tsss.... Savez-vous que ça nous coûte de l'argent de vous garder en place? Des deniers publics! Tsé veux dire! On jase là...

Ce matin à LCN...

mardi 22 novembre 2011

Dany Lacerte : À la guerre sans fusil, on risque de se faire guner!

Dans notre système de justice québécois, on protège les criminels, on lynche les victimes. Ah ouais...vous saviez déjà...

Déchu, depuis hier, Dany Lacerte fait face à une poursuite de plusieurs milliers de dollars de la part du jeune cyberprédateur qu'on voit apparaître dans ses vidéos.

Pas de surprise, on s'y attendait. Cependant, on s'attendait aussi à ce que M.Lacerte soit conscient de la portée de ses actes et aille au bat! On le voyait courageux...non pas parce qu'il a décidé de traquer des prédateurs mais bien parce qu'il décidait de rendre leur visage public  et de cyber-castrer ces prédateurs tout en en décourageant plus d'un. Nous sommes-nous trompés...?

Qu'on soit ou non d'accord avec la démarche, l'acte en soit était tout à fait louable. Radical, mais dénonçant un système tout croche. Pas politiquement correct, on s'entend. Mais seul moyen d'avoir justice dans un système où rien ne bouge, rien ne change, où politiciens et policiers ne font pratiquement rien. Le message est fort. La portée énorme. Mais les épaules de Dany Lacerte sont peut-être moins larges qu'on le croyait...

Mais que croyait-il au juste? Que seulement ses amis verraient? Que le web ne laissait pas de traces?

Ce que je trouve dommage et déplorable, c'est de supplier les gens de cesser de diffuser. Quelle est la portée du message maintenant? 
Arrêtez de me diffuser parce que maintenant, je fais dans mon froc. Je n'avais pas mesuré la portée de mes gestes, je ne m'étais pas préparé à l'assaut. Je ne veux plus me battre pour mes filles, la peur a remporté la bataille. Je n'avais pas évalué les dommages collatéraux.
C'est ce que j'entends moi ce matin... mais...

HEY! Pas d'excuse! Pas de réactions à la mise en demeure s.v.p! Toi bon, lui méchant!

Lequel d'entre vous ne s'est pas dit qu'il ne tarderait pas à recevoir les poursuites? Y a t-il juste toi, Dany, qui ne s'en doutait pas???
Tu crois qu'en reculant, les gens vont continuer de supporter ta cause! C'est bien mal connaître le peuple québécois qui, dans l'adversité, se met la tête dans le sable en attendant que la tempête soit passée. FIGHT! Ne pas répondre à cette mise en demeure est la meilleure solution!!!!

Je continue de croire en ta cause, en ton travail, à t'appuyer....pour autant que tu te tiennes debout! DEBOUT! Tiens-toi drette! DEBOUT!  Sinon, toute la crap que tu vas recevoir aura été pour rien. Balayée sous le tapis. Vaine... Le combat aux oubliettes en un clic!

Le superhéros est déchu ce matin... et sa cape est déjà aux oubliettes. Pas de super pouvoirs. Pas de méga courage. Pour le moment...juste de l’insouciance. Tu t'es parti une game level 32 sans armure ni pouvoirs. Pas surprenant que tu tombes au premier coup de glaive. Et sans armes, il y a beaucoup de chances qu'il n'y ait pas grand joueurs à tes côtés en mesure de te défendre... surtout si tu te caches derrières les arbres au lieu de te battre à leurs côtés. La loi du silence est celle des faibles. Continue de crier fort. Sinon, tu cours à ta propre perte. Bien malheureusement et injustement.


Et le jeune homme de la vidéo...appelons le Max disons... T'as vraiment un front de boeuf. Si tu croyais que l'opinion populaire avait réglé ton cas, tu t'embarques dans un combat où, non seulement tu as perdu ta réputation, mais tu viens d'y perdre ton restant de dignité et oui, tu auras probablement tes beaux milliers de dollars partagés avec ton avocat immoral qui a décidé de te défendre. Enfin, toi non plus, ne sous-estime pas les pouvoirs du web... ta face a été vue partout. T'as le nez direct dans ton caca! Ça sent pas bon hen?!

Je te suggère la Thaïlande, tu pourras peut-être même t'acheter une p'tite fille avec tout ton cash et enfin vivre en paix avec toi-même! Tout le monde a droit à sa vie privée!

samedi 19 novembre 2011

Cyberprédateurs, SpiderDany vous surveille!

Le Détesteur en parle ce matin. Et comme c'est important, comme ça doit circuler en masse, comme le travail qu'il fait doit être diffusé le plus possible, je prends aussi les armes internets pour vous partager les vidéos de ces deux cyberprédateurs.

Dany Lacerte, c'est un monsieur tout le monde, un père de famille, qui traque les cyberprédateurs et nous les envoies sur le web. Din dents mes sales! C'est mon nouveau superhéros préféré.

Si ça peut donner des idées à plein de gens de faire de même... Je me fous pas mal de l'atteinte à votre réputation les cloportes!

Sa nouvelle page ici! 

Je me ferai un devoir de publier tout les vidéos de Dany pour que son travail ne soit pas vain...
Pour reprendre les mots de mon acolyte:  " Subissez l’humiliation mes tabarnak!"

Moi aussi je vous déteste!

Les vidéos sont présentement hors services à bien des endroits...mais comme internet est une source inépuisable d'informations...je l'ai ai retrouvés, mais ils ferment et rouvrent ailleurs!!! Je vous suggère d'aller sur Youtube et de faire une brève recherche type: vidéo dany lacerte et vous y aurez accès facilement. Il ne reste en lien ici que la capture d'écran...




jeudi 17 novembre 2011

Unhate!

La sensibilité des fidèles, catholiques ou musulmans, a été "attaquée" par Benetton. Connu pour ses publicités qu'on dit provocatrices, ils ont frappé fort avec des images de politiciens, d'hommes de Foi, s'embrassant dans ce contexte. Personnellement, je ne vois aucune allusion sexuelle. Je n'y vois que le but recherché par la campagne: faire parler d'eux et passer un message social comme ils ont tjrs fait!

La campagne se nomme "Unhate" et soulève un tollé de protestations...

"Il s'agit d'images symboliques --avec une touche d'espérance ironique et de provocation constructive-- pour promouvoir une réflexion sur la manière dont la politique, la foi, les idées, même si elles sont opposées et diverses, peuvent amener au dialogue et à la médiation", s'est défendu Benetton. 

  La réponse du Vatican:

"Une démonstration évidente de comment dans une publicité on peut violer les règles élémentaires du respect envers la personne pour attirer l'attention à travers une provocation".


Moi, perso, je trouve ça malade! Benetton a toujours été et restera le roi de la pub! Ils respectent leur ligne de pensée depuis qu'ils existent. Soulever la controverse, faire parler, faire passer son message, détruire les tabous, les préjugés, lutter pour la paix universelle et contre le racisme, la discrimination, les barrières. La pub télé de la campagne unhate est super belle:




À chaque décennie son cheval de bataille... au début des années 90, cette pub avait fait jaser épouvantablement. Inconcevable! La multiracialité affichée ouvertement. Yark!(not) Et pourtant, même à cette époque, je n'y voyais que la beauté et en même temps la laideur du monde!

 

Sans surprises!!!Ils ont rien compris...as usual! UNHATE!

mardi 30 août 2011

Mise à jour!!! Gab Roy, une lofteuse, une Kia, un mange-marde violent et un incendie!!!!!




Et ils passent au feu pas longtemps après.

Une entrevue avec Gab Roy a TVA en cliquant ici...


On s'entend que c'est vraiment pas fort, fort de mettre le feu. Gang de champions (not!) Non mais, y en as tu des caves... (Aperçu du public de Gab Roy).

mardi 23 août 2011

Va chier salope!

Jack Layton 1950-2011
Cancer... t'es qu'une salope tu m'entends!!!????

Pour la souffrance physique et mentale... Va chier salope!
Pour la peine et les larmes... Va chier salope!
Pour la peur et les doutes... Va chier salope!
Pour la colère... Va chier salope!
Pour les corps mutilés... Va chier salope!
Pour les espoirs déchus... Va chier salope!
Pour les batailles livrées en vain...Va chier salope!
Pour les orphelins.... Va chier salope!
Pour les enfants... Va chier salope!
Pour les proches... Va chier salope!
Pour ton papa mon ami... Va chier salope!
Pour prendre les bons et nous laisser les merdes...  
Va chier salope!
Pour Jack... Va chier salope!


mercredi 17 août 2011

Évitable auto-destruction!

Ouaip, ouaip, ouaip... ça porte à réflexion!
Selon une étude australienne, chaque heure passée devant la télévision après l’âge de 25 ans diminue l’espérance de vie de 22 minutes. Ainsi, regarder la télévision à raison de 6 heures par jour se traduirait par une chute de 5 ans de l’espérance de vie. Il n’y aurait toutefois pas de relation de cause à effet directe : les mauvaises habitudes de vie associées à l’écoute de la télévision sont plutôt montrées du doigt. Sur le web, radio-canada
Bon...mettons que six heures, c'est exagéré! On va dire 3 heures, la moitié c'est déjà plus réaliste. Deux et demie de moins au programme. Écouter la télé en navigant sur le web (non, je ne dirai pas les internets. Je l'ai toujours pas compris celle-là) ça compte tu?

Si je dis mettons...deux heures d'internet par jour. Ça m'enlève des points de vie aussi? Si on se fie sur la télé, ça fait... à peu près un an si on arrondie. Je commencerai pas à compter les mois. Geek, mais quand même!

Si l'on calcule que chaque cigarette permet environ 10 bouffées, une personne qui fume 30 cigarettes par jour envoie, quotidiennement, 300 appels de dopamine à son cerveau! passeportsante.net

 Mmmh la dopamine! :D Just say it!

Le tabagisme réduit l’espérance de vie des fumeurs de 10 ans, en moyenne, comparativement aux non-fumeurs. passeportsante.net
Treize ans et demie et je suis même pas saoule encore!
Passer sa journée assis à travailler devant un ordinateur augmenterait de 20% pour les hommes et de 40% pour les femmes le taux de mortalité.L'express.fr
 Fffff...*soupir*

Ma calculatrice d'espérance de vie me prédit que je vais mourir à 85 ans. Rassurant! Fiou! Vérifions quand même avec une source plus crédible...
L'espérance de vie ajustée selon l'état de santé (EVAES) était de 70,0 ans chez les femmes et 66,7 ans chez les hommes. Agence de la santé publique du Canada
Partie comme c'est là, je serai pas en bonne santé. :( Au moins je mange bien et j'ai mon poids santé...(j'essaie subtilement de me donner une claque dans le dos).

Une équipe de chercheurs de l'université de Cambridge (Royaume-Uni), en partenariat avec le Medical Research Council, a mené une enquête sur 20 244 individus pendant 14 ans (entre 1993 et 2007), dont 1 987 sont décédés en cours d'enquête, afin de déterminer l'impact du mode de vie sur l'espérance de vie12. L'étude conclut que le « mode de vie idéal » - absence de tabac, consommation d'alcool égale ou inférieure à un demi verre par jour, consommation de 5 fruits et légumes par jour, exercice physique d'une demi heure par jour - majore l'espérance de vie de 14 ans par rapport au cumul de quatre facteurs de risque13.
Le cumul des quatre facteurs de risque (tabac, alcool, manque de fruits et légumes et d'exercice physique) multiplie le risque de décès par 4,4, trois facteurs, de 2,5, deux facteurs de près de 2 et 1 facteur de 1,4. Selon le professeur Kay-Tee Khaw, premier signataire de l'étude, « c'est la première fois que l'on analyse l'effet cumulé des facteurs de risque sur la mortalité ». Wikipédia
Êtes-vous en train d'essayer de me dire quelque chose?

Maudites statistiques!!!
Faut que j'apprenne à mieux prendre soin de moi....... Gooood Grief!



mardi 16 août 2011

samedi 18 juin 2011

L'enfant miracle

Miracle:
Nom masculin.
Fait inexplicable pour la raison humaine que l'on suppose d'origine surnaturelle;
Fait extraordinaire, chance inattendue.

Je suis un enfant miracle. 
Née malade, on ne me donnait aucune chance. Ma sortie était prévue par la Grande Porte. 
Une maladie digestive.
Ma sortie de l’hôpital à la naissance n'a été que de courte durée. Puis, ponctuée d'entrées et de sorties sporadiques.
Ma maman était présente, mon papa n'est jamais venu me voir à l’hôpital. Trop difficile, pénible.
Pourquoi s'attacher à un enfant qui nous sera assurément enlevé sous peu. Chacun sa façon d'affronter sa peine.

À la maison, mon landau était installé dans la baignoire. Trop malade. Même n'étant qu'une mini puce, trop petite pour mon age, je pouvais provoquer un déluge gastrique à plusieurs mètres. C'était plus simple ainsi.
Je ne pouvais presque pas manger, alimentée par un soluté ou un gavage malodorant.
J'ai appris à marcher avec un poteau de soluté planté sur la tête.
Je n'ai que deux photos de moi bébé, souriante et le regard bleu pétillant. Aucune avec mon père, ma mère, ou ma grande soeur. On n'en a pas pris, ou on s'en est débarrassé à l'annonce de la fatalité. 
J'avais près de deux ans quand on m'a sortie de mon deuxième chez-moi pour retourner à la maison, et avoir un peu de répit avant mon départ. Mon père a quitté la maison, je ne l'ai presque jamais revu par la suite.
Et moi, je ne suis jamais partie, vous l'aurez deviné. Sans traitement, je suis devenue l'enfant miracle. 

Et il y a eu des manques. Des séquelles. Des cicatrices.

Le bébé exprime son inconfort par les pleurs. C'est son mode de communication. Il ne sait pas pourquoi il le fait, mais il le fait point. Il comprendra plus tard la source et s'exprimera de la meme façon, avec une compréhension de ses agissements, puis par les paroles, il exprimera ses besoins.
Signes de son inconfort, de la faim, trop chaud, trop froid, de la douleur, d'une couche pleine, ou simplement d'un besoin affectif. Le parent, quand l'enfant pleure, se rendra à son chevet,  à l'affut de la source des plaintes:
- Pourquoi tu pleures? Tu dois avoir faim hein? Ouais, t'es du pour boire.
Il le prendra pour le cajoler, lui donnant son boire, portant sur lui un œil aimant et attendri, heureux d’être source de réconfort.
C'est ainsi que l'enfant apprend à identifier clairement ses besoins et à les exprimer de la même façon.

Je n'ai pas appris.

Comme tout les bébés, je pleurais. Et on savait pourquoi. J'avais faim, j'avais mal, j'avais besoin de l'affection de ma famille.
On ne pouvait ni me nourrir, ni me soulager, ni me prendre dans ses bras. Aucune solution ne s'offrait pour combler ces besoins. J'ai appris que mes besoins ne pouvaient pas être comblés. Qu'on ne pouvait guère soulager ma peine. Comme plusieurs dans mon cas, j"ai appris l'auto-guérison, l'auto-satisfaction...
J'ai été l'instigatrice, bien involontairement, de beaucoup de peines, de douleurs, de soucis, de tension de maux, et de déception.

Et puis...Tout est disparu.

Je suis devenue l'enfant miracle. Sauvée de la cru des eaux in extremis.
Je suis devenue source de joies, de plaisirs, de renouveau, d'attentes positives.
Out la douleur, la peine et la faim.
Out les soucis, les problèmes et les maux.

L'enfant miracle, source de bonheur, venait de voir le jour. 
L'enfant malade a été mis en terre, pour de bon.
Le problème...comment peut-il y en avoir un? Maintenant que tout est règle?

C'est l'enfant malade qui a appris.
Appris à combler seul ses besoins, en persistant à époumoner ses manques en vain.
Six feet under, le cri est demeuré sans réponse.
L'enfant miracle a continuer d'apprendre, donnant une suite logique à ce qu'on attendait de lui.
Un enfant miracle doit faire et être comme les autres.
Remercier la vie d’être en vie, être heureux, faire la joie de ses pairs, sourire.

Ma tête d'enfant a fait ses déductions.
Ce n'est pas de ne pas avoir de nourriture qui est mal, puisqu'inconnue, c'est avoir faim.
Ce n'est pas la source de la douleur qui est mal, c'est la douleur elle-même.
Ce n'est pas d’être consolée qui est mal, c'est d'en avoir le désir.

Je n'ai donc pas été une enfant pleurnicharde. La douleur, c'est pour les faibles.
Un enfant miracle est toujours fort.
Je faisais la fierté de mes parents. Une enfant enjouée, jamais triste. Toujours souriante.
Affectueuse, je recherchais les caresses. Je récoltait les meilleures notes. J'étais le clown de la famille.
Moulée sur mesure s'évertuant à satisfaire l'autre. 
Solitaire, je me cachais dans mon garde-robe lorsque ça n'allait pas.

Un enfant miracle ne dit jamais qu'il ne va pas bien. 
Il sait trop bien que c'est mal. Il oublie ses désirs, ses besoins. Il n'en a plus. 
L'enfant malade est mort qu'on lui a dit. Aucune logique que l'enfant miracle ne soit pas comblé.
Il persiste à hurler en silence se refusant à être l'origine du chagrin de l'autre.

L'enfant miracle ne se fie qu'à lui-même et exprime ce qu'on attend de lui.
Il souffre en silence, attendant l’œil attendri et les bras réconfortants qui sauront reconnaitre sa peine.
Ouvrant la porte avec un désir sans nom de la refermer, de crainte qu'on voit que l'enfant malade, le faible, celui qu'on croyait mort se retrouve seul à nouveau, incompris, dépourvu et ne sachant trop la provenance exacte de ses pleurs ni comment les soulager, se disant qu'il vaut mieux être seul que mal accompagné. Se disant qu'il est bien probable que personne ne veuille de lui. Il a peur d’être de nouveau abandonné. 

Je suis une combattante. Je cherche. Je lutte.  Je suis en guerre contre les deux:
Ni malade, ni miracle. Je suis en quête. Je recherche l'équilibre.
Un pied dans le vide, je commence à réaliser que j'ai besoin de l'autre pour m'aider à le trouver. Je dois enlever le loquet, affronter mes peurs. Laisser entendre mon cri. Cesser d’être... et devenir.
Et j'ai peur de ce besoin.
Peur que la main tendue me griffe.
Peur de rencontrer un sourd.
Peur qu'on m'oublie de nouveau six feet under.
Peur qu'on ne désire que l'enfant miracle.
Peur de recevoir une nouvelle pelletée de terre.

lundi 17 janvier 2011

Je suis perdue dans un labyrinthe de mots (ou de maux?)

 Tranche de vie!

Je suis perdue dans un monde où je suis tranquillement  capable de me retrouver. C'est nébuleux non?
Je pense être quelqu'un de fondamentalement anxieux. Je suis en constante recherche. En questionnement.
Je me questionne, je me psychanalyse, je le fais pour moi, je le fais pour les autres, je trouve des réponses qui font souvent plus mon affaire ou celle des autres qu'autre chose , c'est selon...

Je me trouve bizarre. Je crois que je ne pense pas comme la majorité des gens.
Un peu tout le monde est comme ça non?
Mais je suis prétentieuse aussi... donc je pourrais me tromper.
Je ne me trompe pas souvent, je suis prétentieuse. (ioups, je me répète)
Je connais LA vérité.
Je cherche seulement où elle est.
J'ai de la difficulté à trouver ma place. À me laisser accompagner.

Je commence à comprendre que pour atteindre mon bien-être intérieur, je dois conjuguer certains mots ensembles. Et les définir auparavant...
Ceux qui me connaissent bien savent à quel point j'aime les mots... et leur définition.

Je suis aussi quelqu'un d'extrêmement bordélique et je ne retrouve pas mon Petit Robert par lequel je peux jurer.
C'est le seul livre auquel je crois, et encore...:) Mais voilà, je semble l'avoir égaré.

Pas le choix, je me tourne vers le Larousse (quel dictionnaire poche)

Liberté: Pouvoir d'agir sans contrainte, de choisir. Fait d'un sujet qui agit selon sa propre nature en l'absence de tout déterminisme (ceux qui ne savent pas ce qu'est le déterminisme, bien cherchez-le). Droit, facilité que l'on s'accorde.

Imprévu: Qui arrive sans avoir été prévu et qui déconcerte.

Hasarder: Entreprendre qqch, avancer une opinion, une idée, en risquant d'échouer.

Spontanéité: Qui s'exécute de soi-même sans que la volonté intervienne. Que l'on fait de soi-même sans être poussé par autrui. Se dit de quelqu'un qui exprime sans détour ce qu'il ressent.

Vérité: Qualité de ce qui est vrai. Principes certains, constants. Sincérité, bonne foi.

Passion: Mouvement violent, impétueux, de l'être vers ce qu'il désire: émotion puissant et continue qui domine la raison et qui oriente toute la conduite

Authentique: Qui ne peut être contesté; véridique, exact; qui correspond à la vie profonde, vrai.

Confiance: Sentiment de sécurité, d'assurance de celui qui se fie à qqn, à qqch.


Quand je réussirai à conjuguer tout ces mots ensemble et à les assumer, je pourrai sûrement dire que je commence à trouver ma place... On perçoit ici la femme trop dure avec elle-même.

Je suis tout ça dedans, il ne manque que le dehors pour respirer enfin l'air frais. :D